L’utilité des salles blanches dans les différents secteurs

salles blanches

Afin d’éviter l’empoussièrement d’une pièce et la propagation de bactéries, les salles blanches sont utilisées bien souvent dans des secteurs comme l’industrie micro-électronique, les bio technologies ou l’aérospatial. Ces salles blanches sont classifiées notamment par le nombre de particules par unité de volume. Les employés sont soumis à des règles d’hygiènes strictes : gants charlotte, combinaison, masque de protection. L’air qui se trouve dans ces salles fait l’objet de contrôles en permanence.  Ainsi l’une des étapes cruciales est le contrôle réalisé pour chacun des procédés qui va être fabriqué, afin que ce dernier puisse être éligible à commercialisation.

Par exemple dans le milieu de la santé si l’empoussièrement n’est pas celui requis les médicaments ne sont pas autorisés.

combinaison

La conception d’une salle propre devenue salle blanche

La fabrication d’une salle blanche est extrêmement compliquée et contrôlée. Autrefois appelées « salles propres » des sociétés comme Conformat accompagnent les différents secteurs concernés que ce soit lors de phases d’audits, de conseil ou de rationalisation en matière d’ultra propreté industrielle. Ils équipent en matériaux stérilisés et en combinaison tous les acteurs de l’industrie ayant besoin de salles blanches dans leurs activités.

 

Leader en Europe, la société est notamment présente sur différents salons comme ContaminExpo, évènement annuel et incontournable dans la maitrise de la contamination et sur la thématique des salles propres.

Comment les particules se diffusent-t-elles avec les mouvements ?

Avec des tenues de salle propres, si la personne ne bouge pas le mouvement d’air dominant et le flux d’air vertical dirigé vers le bas. Les particules sont éliminées par le renouvellement rapide de l’air. Une personne debout, les bras le long du corps provoque une dispersion quelques peu différente d’une personne avec les bras étendus. Les relations entre le corps, la vitesse des mouvements et la zone de travail sont toutes critiques, voilà pourquoi il ne faut pas se déplacer rapidement, s’arrêter d’un seul coup et se retourner. Il y a donc des gestes précis à adopter par exemple pour transférer un liquide A vers un liquide B, retirer doucement le bouchon, stériliser l’ouverture, transférer la solution. En dehors de la rapidité il y a aussi d’autres éléments à prendre en compte comme la façon de tenir les objets.

salle balanche

Le nettoyage des salles blanches

Le nettoyage des salles blanches inclut des contrôles particulaires, volumiques et surfaciques, la gestion des sas d’habillage. Il faut bien entendu surveiller toute potentielle fuite chimique afin des contrôler en tout temps l’empoussiérage et le respect des normes. Pour cela le personnel doit avoir une connaissance des environnements ultra-propres. En général ces dernières sont nettoyées par un flux d’air permanant qui va de haut en bas permettant d’obtenir une propreté répondant aux normes ISO (documents qui définissent des exigences, des spécifications, des lignes directrices ou des caractéristiques à utiliser systématiquement pour assurer l’aptitude à l’emploi des matériaux, produits, processus et services.)