Acheter un collier cervical en ligne : trouver un site spécialisé

Publié le : 30 août 20225 mins de lecture

Permettant d’assurer l’immobilisation des vertèbres, le collier cervical est indiqué dans différents cas de figure. Les exemples de préconisation sont nombreux : du simple torticolis qui dure généralement quelques jours, à l’entorse plus sévère, courante lors de la pratique de certaines activités sportives, ou encore, à la fracture consécutive à un accident traumatique, nous sommes tous susceptibles d’être un jour confrontés à son utilisation. Selon la Haute Autorité de Santé (HAS), 10 % des actes pratiqués en maso-kinésithérapie, sont consacrés à la rééducation du rachis cervical. Pour se le procurer, l’achat en ligne s’avère souvent très commode, à condition d’observer quelques principes de précaution pour choisir un matériel adapté à votre situation.

Qu’est-ce qu’un collier cervical ?

Également connu sous la dénomination de «minerve», Un collier cervical est par définition, un dispositif médical orthopédique qui sert à limiter les mouvements de rotation et de flexion de la tête. Souple, semi-rigide ou rigide selon la pathologie dont vous êtes atteint, il va assurer une diminution de la tension que supportent vos vertèbres, par une immobilisation partielle ou totale de votre rachis. Différents modèles existent, de tailles, de formes et matières diverses, souvent réglables, de façon à parfaitement épouser la morphologie de chacun y compris pour les enfants.

À parcourir aussi : Les spécificités des oreillers médicaux

Dans quels cas le port d’un collier cervical est-il nécessaire ?

Sa prescription est souvent liée à la survenue d’un traumatisme à l’origine d’une blessure plus ou moins grave. On le voit notamment dans les accidents de voiture avec le phénomène de mouvement brusque de la tête communément appelé le «coup du lapin». C’est aussi le cas dans les chutes de vélo ou de trottinette. Cependant, la pratique d’autres activités peut mettre à mal vos vertèbres cervicales, comme celle de certains sports tels que trampoline, boxe, karaté et autres sports de combat, d’arts martiaux, mais aussi gymnastique, équitation ou rugby entre autres…

Par ailleurs, dans la vie professionnelle, de nombreux arrêts maladie seraient délivrés en raison de troubles musculo-squelettiques générés par une mauvaise posture, elle-même induite par un poste de travail mal adapté. A l’identique, une mauvaise position pour dormir ou une literie et des oreillers vieillissants, conduisent bien souvent à un réveil douloureux assorti d’un torticolis. Un autre champ d’application dans lequel les colliers cervicaux démontrent une protection efficace, se voit chez les enfants. Une cause fréquente de prescription a lieu dans un contexte de maladie ORL. De fortes quintes de toux et des éternuements fréquents, peuvent effectivement faire un peu trop dodeliner les cous des petits et les faire souffrir de cervicalgie.

Nos modes de vie modernes ont réduit les distances kilométriques grâce à des moyens de locomotion toujours plus rapides, mais pas le temps passé au quotidien dans les trajets, qu’ils soient d’ordre professionnel ou d’agrément pour se rendre sur un lieu de vacances. Pour éviter les douleurs cervicales durant ces longs trajets en voiture, en train ou en avion, le port d’un collier cervical peut tout à fait être utilisé en prévention.

Comment bien choisir un collier cervical et où le commander en ligne ?

En tout premier lieu, votre choix devra se faire en fonction de votre pathologie car c’est elle qui déterminera le type de collier cervical à utiliser. Pour une bonne protection, il doit en plus être totalement adapté à votre morphologie. Une classification existe avec des modèles référencés de C1 à C4 : souple (C1), semi-rigide (C2), semi-rigide avec un système de réglage de la hauteur (C3), rigide avec un système d’appui mentonnier, occipital ou sternal (C4).

Afin de commander la bonne taille, vous devez mesurer la hauteur de votre cou, elle se prend du dessous du menton jusqu’au creux de la trachée et la circonférence, c’est-à-dire le tour de votre cou.

Enfin, comme pour tout ce qui touche à la santé, il vaudra mieux vous fier à un site spécialisé dans la vente de matériel médical. Vous pourrez plus facilement y trouver des conseils adaptés que sur de banales plateformes de vente généralistes. N’oubliez-pas non plus de vérifier au moment du paiement, que la boutique en question dispose bien d’un système sécurisé avec l’icône représentant un cadenas dans sa barre d’adresse pour effectuer votre achat en toute sécurité.

Quelles sont les obligations d’une entreprise en matière de trousse premier secours ?
Soins du cordon ombilical chez les bébés de 0 à 6 mois : le bon matériel de soin

Plan du site