Matériel de massage pour professionnels : quel type de table de massage choisir ?

type de table de massage

Depuis que la quête du bien-être est devenue la principale motivation de chacun d’entre nous, le domaine du spa connait un engouement sans précédent. Thalasso et massages en tout genre, la diversité des pratiques tente de répondre à tous les besoins. Pour les centres dédiés à la détente et à la relaxation, l’équipement principal demeure la table de massage. Quels sont alors les critères pour bien la choisir ?

Trouver la bonne taille pour plus de confort

Table de massage et lit de massage, vous devez choisir un modèle suffisamment large pour convenir à toutes les morphologies. Néanmoins, le format idéal doit être assez étroit pour ne pas poser de contraintes pour le professionnel. Sachez que, pour une table massage, les dimensions standard se situent entre 70 et 76 cm de largeur. En réalité, il faut trouver le compromis parfait entre une largeur confortable aussi bien pour le client que pour le masseur. Si votre budget le permet, préférez un modèle de table de massage professionnelle en forme de sablier. Plus serré au milieu, il facilite les mouvements du masseur et lui donne un meilleur accès. Côté longueur, la taille standard se situe entre 180 cm et 195 cm. Ces chiffres tiennent compte du confort requis pour offrir au client une expérience agréable et soulager les tensions exercées sur l’organisme. Par ailleurs, certains modèles comportent des têtières conçues pour apporter un support optimal au niveau de la tête et de la nuque. Cet équipement permet également de rallonger la table. Dans certains instituts spécialisés, il est possible de trouver des tables plus longues. Dans ce cas, le modèle de table de massage fixe est la meilleure alternative à choisir, puisque des dimensions plus grandes impliquent un poids plus conséquent. Ce qui signifie que, d’une manière ou d’une autre, vous allez avoir beaucoup de mal à déplacer votre dispositif. Vous voulez une table massage de qualité professionnelle avec la garantie d’un confort optimal ? Cliquez ici pour plus d’infos !

La bonne hauteur pour faciliter le travail du masseur

La hauteur d’une table esthétique doit être réglée en fonction de la taille du kinésithérapeute ou du masseur. La hauteur se situe entre 60 et 83 cm. Ces chiffres devraient normalement convenir à la majorité des personnes. Le réglage se fait au niveau des pieds de la table esthéticienne. Vous pouvez ainsi contrôler la hauteur de votre table grâce à un système qui diffère en fonction du matériau :

  • Table en bois : Les pieds de la table sont munis de boutons de rotation. Au moment où vous achetez votre dispositif, assurez-vous que chaque support comporte au moins 2 boutons. Cela vous permet d’obtenir une table plus stable en seulement 3 minutes de manipulation.
  • Table en aluminium : Grâce à un système de réglage télescopique, vous n’aurez qu’à appuyer sur un bouton. Choisissez ensuite la longueur idéal pour votre client. Au moment de relâcher, le bouton se place tout seul dans le trou qui lui est destiné. Rapide et efficace, cette méthode ne vous prendra que quelques secondes.

Comment reconnaître la bonne hauteur de table ?

Vous pouvez connaître la hauteur idéale en fonction de la taille du client. Pour cela, assurez-vous que la table vous arrive jusqu’aux hanches. Vous devez également être en mesure de placer vos mains sur le plateau sans véritable effort. Inutile de demander l’avis du client. Gardez toujours en tête que la hauteur doit toujours convenir masseur.

L’épaisseur optimale de la mousse : un gage de bien-être

En choisissant une table de massage, de nombreux professionnels n’accordent aucun intérêt à l’épaisseur de la mousse. Pourtant, le degré de confort du lit de massage dépend majoritairement de cette matière. Il suffit d’avoir quelques centimètres de plus pour améliorer le confort de vos clients. Sachez que, peu importe les qualifications et le savoir-faire de vos masseurs, ils verront leur impact diminuer si le client n’est pas suffisamment à l’aise sur la table. Prévoyez entre 5 et 10 cm de mousse pour éviter de sentir le bois de la table à même la peau. Accordez aussi une attention particulière à la densité de la mousse. Celle-ci doit être suffisamment aérée pour permettre à la personne massée de bouger librement. La fermeté est aussi nécessaire pour que la mousse puisse reprendre un aspect plat à la fin de la séance. Ces caractéristiques doivent être présentes dans la mousse pour garantir à votre table une durée de vie plus longue.

Et la table massage électrique ?

Vous voulez une table de massage professionnelle dotée des fonctionnalités les plus modernes ? Choisissez alors une table de massage électrique. Grâce à son système de contrôle électrique, vous pouvez utiliser une commande pour lever et descendre la table sans véritable effort. Ce dispositif vous donne également la possibilité de changer le plan d’inclinaison au millimètre près : une initiative qui demeure toutefois difficile avec une table classique. Des modèles de plus en plus modernes sont désormais disponibles sur le marché. De nombreuses fonctionnalités vous sont proposées parmi lesquelles vous pouvez choisir. De plus, vous pouvez opter pour un modèle permettant de faire basculer le corps de manière à ce que les genoux soient plus élevés que le cœur : une position permettant d’obtenir davantage de bénéfices de votre séance de massage. Pour ce qui est du budget, chaque institut possède ses propres moyens financiers. Néanmoins, il est vivement recommandé d’investir dans un bon modèle de table de massage électrique vu le rapport qualité-prix. Plus vous augmentez les fonctionnalités, plus vous allez dépenser. Cette alternative reste toutefois profitable dans la mesure où ces modèles de table durent longtemps, résistent à l’usure et offrent aux clients une aventure sensorielle qu’ils seront toujours tentés de renouveler.